Up

PARTAGEZ MOI

ile sainte-marguerite, cannes

A moins d’un kilomètre de la Croisette, l’île Sainte-Marguerite est un petit coin de paradis où les cannois aiment aller se baigner et marcher en toutes saisons.

1/ Bord de mer, tour de l’île

Partir de Cannes, du Quai Laubeuf et arriver au port de l’île. Dès le débarquement, se laisser emporter par le parfum des pins d’alep. Un goût de bout du monde à 700 m de la côte.

Si vous partez sur votre gauche en débarquant, vous arriverez au Fort Royal en passant par le village puis direction le Fort de la Convention, les Allées, et terminer par le bord de mer jusqu’à l’étang du Batéguier.

 

2/ Le village

A quelques pas du débarcadère, le village est composé de restaurants et petites maisons de pêcheurs. Vous vous y arrêterez au retour après la promenade pour vous désaltérer ou prendre un verre en terrasse.

 

3/ Les Allées

Des allées majestueuses bordées d’essences venues de pays lointains permettent de traverser l’île de part en part. C’est l’évêque de Gand, Maurice de Broglie qui fut détenu sur l’île durant dix mois en 1812, qui y fera planter des eucalyptus.

 

4/ L’Etang du Batéguier

L’étang accueille de nombreux oiseaux migrateurs et certaines espèces s’y reproduisent.
Un observatoire a été aménagé pour les contempler et les reconnaître, jumelles conseillées.

 

5/ Les Fours à boulets

L’île est équipée de deux fours à rougir les boulets situés respectivement à l’ouest (pointe du Dragon) et à l’est (Pointe de la Convention), permettant d’alimenter en boulets chauffés au rouge les batteries de canons placées sur ces points stratégiques pour la défense des côtes contre les navires ennemis qui tentaient d’approcher. Deux fours similaires sont installés aux extrémités est et ouest de Saint-Honorat, les navires ennemis pouvaient ainsi être pris sous leurs feux croisés.

Ces fours maçonnés ont été construits sous les ordres du général Bonaparte en 1793.

Le fort de la Convention

6/ Le fort Royal

Bâti par Richelieu, il a été renforcé par les Espagnols puis par Vauban et servit de prison d’état, puis, après la Révolution, de prison militaire. Il accueille désormais le Musée de la Mer présentant des collections d’archéologie sous-marine. On peut également visiter la cellule du Masque de fer, ainsi que celles dans lesquelles furent enfermés six pasteurs protestants français après la révocation de l’édit de Nantes. L’ex-maréchal Bazaine y fut détenu durant huit mois. Il s’en est évadé de manière épique le 10 août 1874.

 

Bonne balade et vous aussi postez vos photos de promenade sur les réseaux #cannesisyours


  • claudine capello

    dommage que les photos soient aussi mauvaises….cela ne rend pas honneur à la règion…..j aurais mieux à proposer et je ne suis qu un amateur …

    • Bonjour Claudine et merci pour votre remarque ; nous ferons mieux la prochaine fois, il est vrai que les Iles de Lérins ont une beauté naturelle que l’on pourrait encore sublimer avec de meilleures photos. N’hésitez pas à nous suivre et à poster vos photos amateur sur nos réseaux #cannesisyours et à participer à nos concours instagram. Nous aurons plaisir à les mettre en valeur.

A PROPOS DE L'AUTEUR
Delphine

Delphine

Avec un parcours mêlant culture, édition et tourisme, Delphine organise les publications du blog. Elle aime partager ses expériences culturelles, gastronomiques et dénicher de nouvelles adresses et idées loisirs. Les bons plans et les astuces ne lui résistent pas.

↓